Sport

Ya pas que le travail dans la vie..

Enfin la reprise !!!! et çà ! c’est bon !
je suis aux anges, je retrouve enfin mon équipe de folles, de tigresses, d’alcooliques…
je commençais à m’ennuyer sérieusement a faire ma boxe en solo..

et puis se défouler avant de revoir ses clients, c’est bien..

par contre j’ai pas trop révisé mon anglais….

Préparation salon Paris

Paris, on se prépare

Semaine de folie comme toujours avant un salon. Après avoir dessiné la collection, il faut imprimer, couper, agrafer…
Merci aux petites mains qui m’aident à cela !!!
Paris, comme j’ai hâte de te retrouver..ton périphérique bondé, Villepinte et ta jolie zone industrielle, Airbnb cosy, les sandwichs.. si si j’ai vraiment hâte !!

Dessiner

Création

Retourner sur un salon après des mois surréalistes, cela demande de l aide, du soutien de ses proches. Besoin de positivisme, besoin de sérénité, besoin de gaité… Stop à la malveillance et à la noirceur. Et puis si il faut une fois de plus y perdre et bien tant pis.
J’aurai tenté. Et j aurai passé de bons moments avec mes confrères ! En tout cas @lolalapoulpa tes photos m’ont inspirée . Merci pour les droits. « Ça c’est Marseille bébé ! »

Et tout d’un coup… ça repart !

Salons ! Le retour !

Enfin peut être le bout de ce tunnel infernal. Le positif et l’envie et la possibilité ressurgit ! Les salons internationaux se préparent à nouveau à recevoir la planète entière ! Le monde du textile trépigne. Les fabricants , les dessinateurs..tous les acteurs de la filière ont hâte de se retrouver !
Alors au travail , nous sommes en juillet , et septembre arrive à grands pas.

RenC’Arts

Naissance d’un projet

La pandémie, a révélée tant de mauvaise et bonnes choses…
Mes amis artistes, et acteurs de la culture, mon proposés de rejoindre un projet aussi ambitieux qu’humain.
Alors, comme je m’ennuyais et que je n’avais vraiment pas d’autres choses à faire ( rires évidemment ! )…  j’ai dit oui !
Nous avançons donc à grands pas avec RenC’Arts, un collectif désireux de mettre en avant et de rassembler les artistes, et acteurs culturels de la région Val de Saône , Beaujolais.

Nouvelle vie, ailleurs

Bonjour !

Après un tsunami on essaie de reconstruire sa maison, sa vie, alors oui, je suis partie, j’ai déménagé et j’ai un nouveau chez moi.
Merci aux amis d’avoir gardé précieusement ma jolie collègue/machine de travail ! en attendant mon nouveau lieu de travail.

Décembre 2020

Décembre 2020

Re-confinés, nouvel arrêt pour pas mal d’activités. Endurance. Avoir un voile devant les yeux, aucune perspective de retour à la normale.

Vaccins ! notre salut ?

Allez, Artistes tenez !

Tous les pays sortent de la cris sanitaires petit à petit, mais pas en même temps..donc quand vous travaillez comme moi avec l’international, vous jonglez, vous suivez l’évolution, le même mois, les sociétés américaines vont bien, les turcs reconfinent, les indiens vont mal, les italiens respirent..

Sans les salons internationaux et la venue d’acheteurs du monde entier, je ne peux travailler. Donc tant que les voyages sont interdits ou bloqués par la situation, ma situation sera bloquée aussi.

La Terre confinée

La TERRE confinée

Depuis mars 2020,

humains de la planète terre sommes confinés.

Situation, inédite, impensable, inimaginable, mais réelle. Nous, artistes, nous connaissons le « confinement », nous le vivons souvent. Mais nous l’avons choisi ! et si nous sommes confiné pour travailler, chez nous, nous savons pour quoi, et pour qui nous travaillons. Là, maintenant, nous ne savons plus rien. Tout le monde a disparu, tout s’est arrêté. Mais il faut travailler, créer, « quoi qu’il …en coûte.. » ce n’est pas un marathon, il faut être endurant, être prêt pour la vie d’après.

La création ne se commande pas en un claquement de doigts. Le cerveau doit être alimenté, nourri… et dans cette période tout est blanc et vide.

Les acteurs du textile ne crée plus de collection.. Ils font les cartons et retrouvent des vieux motifs non utilisés.. « ça ira bien… » Donc, plus besoin de créateurs en fait.

Aller en haut