À propos de sab2020

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent sab2020 a créé 8 entrées de blog.

Février 2021

2ème session de salon annulé

3ème coup de massue, salon de Février 2021 annulé. Malgré les efforts des organisateurs pour creer une Marketplace, le designs en ligne n’attire pas. Les professionnels veulent voir les maquettes et les prestataires en vrai ! A l’ancienne ! comme en l’année 2019 !!

Décembre 2020

Décembre 2020

Re-confinés, nouvel arrêt pour pas mal d’activités. Endurance. Avoir un voile devant les yeux, aucune perspective de retour à la normale.

Vaccins ! notre salut ?

Allez, Artistes tenez !

Tous les pays sortent de la cris sanitaires petit à petit, mais pas en même temps..donc quand vous travaillez comme moi avec l’international, vous jonglez, vous suivez l’évolution, le même mois, les sociétés américaines vont bien, les turcs reconfinent, les indiens vont mal, les italiens respirent..

Sans les salons internationaux et la venue d’acheteurs du monde entier, je ne peux travailler. Donc tant que les voyages sont interdits ou bloqués par la situation, ma situation sera bloquée aussi.

Un Sourire à ma porte

Site web

Je viens de terminer le site internet de « Un sourire à ma porte » Une société d’aide à la personne à Tassin.

Septembre 2020

Salon annulé

La situation sanitaire ne permet pas à Première Vision d’organiser le salon. 2ème coup de massue. Après mars et un été anxiogène, la nouvelle est tombée. Pas de salon, donc pas de travail, pas de perspectives, pas d’argent. Les angoisses personnelles et professionnelles s’accumulent. Du stress, encore du stress. Mais ils disent, gardez le moral !

Travaillez artistes !

Utilisez les réseaux sociaux, le web…tout ira bien… avec la technologie çà devrait le faire…

Sans les salons internationaux et la venue d’acheteurs du monde entier, je ne peux travailler. Donc tant que les voyages sont interdits ou bloqués par la situation, ma situation sera bloquée aussi.

La Terre confinée

La TERRE confinée

Depuis mars 2020,

humains de la planète terre sommes confinés.

Situation, inédite, impensable, inimaginable, mais réelle. Nous, artistes, nous connaissons le « confinement », nous le vivons souvent. Mais nous l’avons choisi ! et si nous sommes confiné pour travailler, chez nous, nous savons pour quoi, et pour qui nous travaillons. Là, maintenant, nous ne savons plus rien. Tout le monde a disparu, tout s’est arrêté. Mais il faut travailler, créer, « quoi qu’il …en coûte.. » ce n’est pas un marathon, il faut être endurant, être prêt pour la vie d’après.

La création ne se commande pas en un claquement de doigts. Le cerveau doit être alimenté, nourri… et dans cette période tout est blanc et vide.

Les acteurs du textile ne crée plus de collection.. Ils font les cartons et retrouvent des vieux motifs non utilisés.. « ça ira bien… » Donc, plus besoin de créateurs en fait.

Février 2020

Février 2020

Dernier salon, dans une vie normale, insouciante. En février, nous comprenions tout doucement que quelque chose de pas connu, de pas normal, arrivait. On ne se touchait déjà plus, on ne serrait plus la main , nous n’embrassions plus nos clients sur le stand. On avait un masque dans la valise, mais on ne savait pas trop si il fallait le mettre… On nous ravitaillait régulièrement en gel hydroalcoolique..
Les gens avaient un regard, inquiet et interrogateur ..  » vous avez des infos ? , vous savez ce qu il se passe ? … »

Le monde entier est sur le salon, à Paris, et le monde entier a peur de la même chose au même moment, peur d’on ne sait pas quoi. Etrange sensation.

Je ne savais pas pourquoi, mais en voyant, des italiens, des turcs, des americains , des chinois, des japonais, des français… dans le même moment suspendu… je me suis dit « c’est grave. » sans savoir pourquoi je pensais cela.

La suite, nous la connaissons tous.

1 mois après: le K.O

l’INSTAGRAM, Sabimage

l’INSTAGRAM, Sabimage

Instagram, pour créer du lien, avec créateurs, amis, inconnus, mais passionnés, attirés, curieux du design, du textile…

Le FACEBOOK, Sabimage

Le FACEBOOK, Sabimage

Plein de moments, nouvelles, aventures de ma vie de Designer.

Aller en haut